Cuisson des légumes à l’eau : tous les secrets

cuisson des légumes

La cuisson des légumes à l’eau est sans conteste l’une des plus populaires probablement grâce à sa simplicité. Une casserole et un peu d’eau bouillante suffisent pour ce mode de cuisson. Ce mode de cuisson sert de base à de nombreux succulents plats : purée de carottes, de navets, de pommes de terre ou de topinambours, haricots verts au beurre.  Pour devenir un as de la cuisson des légumes, retrouvez les réponses à toutes vos questions cuisson ici.

 

Comment faire pour réduire le temps de cuisson

Première petite astuce pour réduire le temps de cuisson des légumes (à réserver aux légumes verts toutefois) : ajouter une petite pincée de bicarbonate dans l’eau de cuisson permet de réduire le temps de cuisson des légumes.

Deuxième astuce faire attention à la taille de ses légumes car plus ils sont en petits morceaux logiquement plus vite ils cuisent, cela vaut aussi bien pour la cuisson à la poêle, à la vapeur. Mais attention certains légumes comme les tomates doivent être cuits entiers car cuits à l’eau en tranches ils risquent de perdre toutes leurs vitamines.

 

Quelques astuces cuisson des légumes à l’eau :

  • Pour stopper net la cuisson de vos légumes et éviter la surcuisson de vos petits légumes ou de votre patate douce, les plonger dans de l’eau froide en fin de cuisson.
  • Pour être sur d’avoir des légumes de qualité à des prix raisonnables, opter pour des légumes de saison.
  • Lorsque vous mettez plusieurs légumes à la fois veillez à bien respecter leur temps de cuisson individuel.

 

Faut-il garder l’eau de cuisson de vos légumes

 

Lorsque vous émergez des légumes dans de l’eau et que vous apportez à ébullition malheureusement une partie des sels minéraux et des vitamines (C & B) vont être érodés dans l’eau de cuisson.

  • Vous pouvez ainsi faire réduire cette eau de cuisson et la consommer tel quel pour reminéraliser l’organisme et faire le plein de vitamines. Un remède idéal en cas de trouble digestif ou encore de diarrhée.
  • Comme cette eau a absorbé la saveur de vos légumes, pourquoi ne pas y ajouter quelques herbes en fin de cuisson comme le thym ou du romarin ou même des carcasses de volaille pour faire votre propre bouillon maison. Parmi les eaux de cuisson les plus savoureuses : celle des champignons. Vous pouvez garder votre bouillon dans une bouteille ou encore le surgeler dans le bac à glaçons pour pouvoir les utiliser en cubes individuels.
  • Saviez-vous que l’eau de cuisson des pommes-de-terre est un excellent désherbant et p.
  • Utiliser l’eau de cuisson des épinards comme eau de lavage permet de raviver les couleurs sombres
  • Si vous n’avez pas salé votre eau de cuisson, vous pouvez aussi l’utiliser pour arroser vos plantes, un excellent engrais naturel.
  • Vous pouvez également utiliser cette eau de cuisson pour cuire vos pates ou faire un risotto.

Quels autres modes de cuisson pour les légumes ?

 

En dehors de la cuisson des légumes à l’eau, il existe également d’autres modes de cuisson des légumes.

La cuisson à la vapeur :

La cuisson à la vapeur est sans conteste la championne toute catégories de la conservation des nutriments, vitamines et minéraux. Idéal pour conserver la valeur nutritionnelle et le croquant de vos légumes tels que les brocolis, le chou-fleur et les radis.

La cuisson au four : pour des légumes bien croquants à l’extérieur et bien moelleux à l’extérieur uniquement avec un filet d’huile d’olive pensez à la cuisson au four. Petits pois, courgettes, cèleri grillés ou gratin de potimarron ; cuire les légumes au four est gustativement très intéressant

La cuisson au barbecue :

En été sortez le barbecue pour faire griller vos légumes. De nombreux légumes sont sublimés par ce mode cuisson : poivrons, courgette, asperges, fenouil, aubergine, oignons, artichauts, tomate-cerise.